Problématiques et solutions – VERS L'AVENIR

Problématiques et solutions

Principaux problèmes avec un lombricomposteur

Odeur de putréfaction Il y a trop de nourriture. Diminuer l'apport de nourriture.
Odeur d'ammoniac Il y a trop de matière riches en azote. (les matières vertes et fraîches) Équilibrer le système en ajoutant des matières riches en carbone. (papier journal, feuilles mortes, carton déchiqueté)
Odeur de souffre (oeuf pourri) La litière est gorgée d'eau et il manque d'air au fond du lombricomposteur. Ajouter du papier journal ou du carton déchiqueté et sec. Entrouvrir le couvercle et diminuer l'alimentation pendant quelque temps.
Des vers sortent du lombricomposteur  La litière est trop humide ou trop acide. Ajouter du papier journal ou du carton comme précédemment, pour l'acidité, ajouter des coquilles d’œuf séchées et réduite en poudre ou un peu de cendre bois.
Mouche à fruit De la nourriture exposée à l'air libre attire les mouches et leur permet de pondre leur œufs. Toujours couvrir les déchets d'une couche de litière. L'utilisation de nématodes bénéfiques et/ou un peu de terre diatomée est aussi fortement recommandé.
Fourmis L'intérieur du lombricomposteur est trop sec. Enduire de vaseline les pattes du lombricomposteur et humidifier les bacs

 

N’oubliez pas que le lombricompostage reste un procédé naturel. Ce n’est pas une science exacte. Ce guide a pour but de vous expliquer les mécanismes en jeu et vous propose une méthode d’utilisation. Faites votre propre expérience, comparez vos apports pour comprendre et vous améliorer.

French